Défiscalisation 2019 : que faire si je paie trop d’impôts sur le revenu ?

 

De nombreuses réformes ont été apportées dans le domaine patrimonial et fiscal des contribuables hexagonaux. L’équipe gouvernementale a, en effet, entamé des changements dès la fin de l’année 2017 avec le Projet de Loi de Finance. Ces changements touchaient principalement les secteurs de l’épargne, mais aussi la taxation des Français.

L’investissement en capital est ce qui est le plus encouragé par l’État actuellement. Ce qui légitime les nombreuses questions des contribuables sur la place attribuée aux dispositifs de défiscalisation. En effet, tout le monde le sait, réduire ses impôts est la principale préoccupation des Français depuis toujours. Tout le monde souhaite, en effet, optimiser sa stratégie de placement.

Quel est le dispositif de défiscalisation qu’il faut utiliser cette année pour réduire ses impôts sur le revenu ? Afin de répondre à cette question, découvrez notre guide défiscalisation 2019. Mais avant d’y entrer en détail, sachez déjà qu’il existe trois manières d’optimiser votre fiscalité : la réduction directe, la déduction indirecte et le crédit d’impôt. Bien que le crédit d’impôt soit considéré comme étant le plus efficace, les deux autres vous permettront également d’enregistrer de belles économies fiscales.

Sans plus attendre, découvrons ensemble tous les mécanismes de défiscalisation qui vous aideront à réduire les impôts sur les revenus que vous devez payer. Procédons par ordre et découvrons les dispositifs conseillés par les experts pour chaque tranche d’imposition. Pour tous les budgets, il existe des astuces et des solutions pour diminuer ses impôts 2019. Pour éviter les déceptions, souvenez-vous que pour profiter d’une défiscalisation 2019 optimisée, il faut faire des sacrifices financiers assez importants. Mais rassurez-vous, ces stratégies d’optimisation fiscale sont très faciles à mettre en place.  

Je paie 3000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 3000 euros d’impôts sur le revenu, choisissez parmi les dispositifs défiscalisant suivants :

  • Le dispositif via l’investissement en FCPI et en FPI : il permet de bénéficier de près de 18% de réduction fiscale.
  • La défiscalisation via un investissement PME : ce mécanisme de défiscalisation permet également de bénéficier d’un taux de réduction fiscale à 18%. Pour en bénéficier, il faut principalement bien choisir la PME dans laquelle investir votre argent.
  • Le PERP ou plan d’épargne et de retraite populaire : ce dispositif vous permet de bénéficier d’un taux de réduction fiscale de 10% du montant que vous aurez versé.  
  • L’investissement locatif avec la loi Pinel 2019 : c’est le dispositif le plus recommandé par les fiscalistes actuellement. Il vous permet de bénéficier d’un taux de réduction de 12% pour 6 années d’investissement, de 18% pour 9 années d’investissement et de 21% pour 12 années d’investissement. Comme pour tous les autres dispositifs de défiscalisation en France, il faut respecter toutes les conditions (zonage du bien investi, durée d’investissement, plafonnement des ressources des locataires et du loyer) pour bénéficier de ces avantages fiscaux.
  • La défiscalisation via l’investissement en résidence meublée : le statut LMNP et LMP ainsi que la loi Censi-Bouvard vous offrent un taux de réduction fiscale de 11%.  
  • Les crédits et réductions d’impôts sur le revenu via les frais de garde d’enfants, l’emploi d’un salarié à domicile, les dépenses engagées relatives à la transition énergétique, etc.
  • La réduction d’impôts via le dispositif Pinel Outre-mer : un taux de réduction de 23 à 32% vous est proposé pour réduire vos 3000 euros d’impôts sur le revenu.
  • La réduction fiscale via les investissements dans les SOFICA : vous pouvez bénéficier d’un taux de réduction fiscale de 30%. Dans certains cas, ce taux peut augmenter jusqu’à 36% ou 48%.
  • La réduction fiscale via la loi Girardin social, intermédiaire ou industriel : il s’agit d’un investissement en Outre-mer qui vous permet de bénéficier jusqu’à 50% de réduction fiscale.

Je paie 4000 euros d’impôts sur le revenu

Pour diminuer vos 4000 euros d’impôts sur le revenu, vous pouvez investir via plusieurs choix de dispositifs de défiscalisation. Faites votre choix parmi la liste suivante :

  • FCPI et en FPI 
  • PME
  • PERP
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP…
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général
  • Emploi d’un salarié à domicile
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc.

Je paie 5000 euros d’impôts sur le revenu

Pour alléger vos 5000 euros d’impôts sur le revenu, faites le choix entre les investissements suivants :

  • FCPI et en FPI 
  • PME
  • PERP
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP…
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général
  • Emploi d’un salarié à domicile
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc.

Les taux de réduction sont avantageux et peuvent largement effacer vos 5000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 6000 euros d’impôts sur le revenu

Tout comme pour les 3000, 4000 et 5000 euros de charges fiscales, vous pouvez alléger vos 6000 euros d’impôts sur le revenu grâce à différents investissements. Il vous faut juste choisir celui qui conviendra le mieux à votre budget et à votre situation.

Vous avez notamment les investissements suivants :

  • FCPI et en FPI : 18% de réduction
  • PME : 18% de réduction
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : de 11 % à 21% de réduction fiscale. Parfois, vous pouvez même ne plus devoir vous acquitter de cette charge si vous optez pour la loi Monuments Historiques.
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20% de taux de réduction fiscale
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50% des dépenses engagées
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. Cela vous permet de bénéficier entre 23% à 48% de réduction fiscale.

Je paie 7000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 7000 euros d’impôts sur le revenu, choisissez parmi la liste d’investissements suivante :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Vos 7000 euros d’impôts sur le revenu sont encore compris dans le plafond général des niches fiscales. Tous ces dispositifs de défiscalisation vous sont donc avantageux en tout point.

Je paie 8000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 8000 euros d’impôts sur le revenu, les mêmes dispositifs de défiscalisation que précédemment vous offrent les avantages fiscaux que vous espérez. Avec eux, vous pourrez facilement réduire vos charges de 8000 euros d’impôts sur le revenu.

A titre de rappel, vous disposez des dispositifs défiscalisant suivants :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Je paie 9000 euros d’impôts sur le revenu

Pour 9000 euros d’impôts sur le revenu, vous avez de nouveau le choix entre les dispositifs de défiscalisation suivants :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Pour être sûr d’investir dans le bon dispositif de réduction fiscale, il est toujours recommandé de se faire aider par un expert fiscaliste. Ce genre de professionnel peut étudier votre situation et vous conseiller la démarche à entreprendre pour diminuer les impôts que vous devez à l’État. Vos 9000 euros d’impôts sur le revenu peuvent ne plus exister si vous optez pour le bon mécanisme de défiscalisation adapté à votre situation.

Je paie 10000 euros d’impôts sur le revenu

Pour les contribuables avec une tranche d’imposition élevée comme 10000 euros d’impôts sur le revenu, les dispositifs de défiscalisation cités précédemment sont aussi avantageux. Il s’agit notamment des dispositifs suivants :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Toutefois, il est important de souligner que les dispositifs de défiscalisation immobilière offrent plus d’avantages dans la mesure où ils ne sont pas concernés par le plafonnement des niches fiscales à 10000 euros ou à 18000 euros. En effet, ils disposent de leur propre plafonnement ainsi que de leurs propres conditions d’éligibilité.

Les dispositifs de défiscalisation immobilière sont, en effet, plus souples et permettent davantage de réduction fiscale. La loi Pinel 2019 permet, par exemple, de bénéficier d’une réduction à hauteur de 12%, 18% ou 21% de votre investissement avec un plafonnement de 300.000 euros. Vos 10000 euros d’impôts sur le revenu seront facilement réduits grâce à ce mécanisme de défiscalisation efficace.

Je paie 11000 euros d’impôts sur le revenu

Comme précédemment, si vous payez 11000 euros d’impôts sur le revenu, il est vivement conseillé de vous tourner vers les dispositifs de défiscalisation immobilière. La loi Pinel 2019 justifie justement d’un prolongement de mandat pour 4 années à cause de son efficacité.

En effet, outre ses avantages fiscaux de 12%, 18% et 21% de réduction fiscale, le dispositif permet également aux contribuables les plus imposés de France de bénéficier d’un patrimoine durable qu’ils pourront toujours louer ou vendre à la fin de leur engagement de location. En même temps, la loi Pinel 2019 répond encore aux besoins de logements locatifs des plus grandes agglomérations de l’Hexagone. Ce qui veut dire que l’investissement sera encore rentable pour les 4 années à venir.

Sinon, il y a aussi la loi Censi-Bouvard et les statuts de location meublée LMNP et LMP. Ces dispositifs de défiscalisation vous incitent à investir dans les résidences de services comme les établissements d’hébergement de personnes âgées et handicapées, les résidences étudiantes… Le taux de réduction fiscale est de 18% et la durée de l’investissement est de 9 ans. C’est un avantage considérable que votre fiscaliste ne manquera pas de vous insuffler.

En tout cas, votre expert en fiscalité trouvera le dispositif de défiscalisation à choisir pour réduire vos 11000 euros d’impôts sur le revenu.

Je paie 12000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous êtes taxés de 12000 euros d’impôts sur le revenu, rien ne vous empêche d’opter pour les dispositifs de défiscalisation déjà cités plus haut. Cela inclut les investissements suivants :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Mais comme pour les impôts à 11000 euros, il est important de noter que la loi Pinel 2019, ou encore la loi Censi-Bouvard, vous octroient plus d’avantages fiscaux. En effet, les dispositifs défiscalisant immobiliers ne sont pas touchés par le plafonnement des niches fiscales (10000 euros ou 18000 euros). Ils ont leur propre plafonnement, et c’est largement au-delà de ce seuil. C’est pourquoi, ils sont bien adaptés pour la réduction de vos 12000 euros d’impôts sur le revenu.

En plus d’alléger vos charges fiscales, vous pouvez aussi vous créer un bon capital grâce à votre patrimoine durable et vos rentes locatives.

Je paie 15000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez au-delà de 15000 euros d’impôts sur le revenu, vous gagnerez largement en investissant dans l’immobilier, notamment dans le logement locatif. Que vous choisissez la loi Malraux, la loi Censi-Bouvard ou la loi Pinel 2019, vous pourrez rapidement diminuer vos 15000 euros d’impôts sur le revenu et faire des économies fiscales importantes.

Mais comme cité précédemment, rien ne vous empêche d’opter pour d’autres dispositifs de défiscalisation. A vrai dire, les avantages fiscaux pourront réduire considérablement vos charges. Toutefois, les mécanismes de défiscalisation immobilière affichent plus d’intérêts, surtout pour les contribuables Français qui sont fortement imposés.

Je paie 2000 euros d’impôts sur le revenu

Si vous payez 2000 euros d’impôts sur le revenu, vous avez le choix entre les dispositifs de défiscalisation suivants :

  • FCPI et en FPI : 18%
  • PME : 18%
  • PERP : 10%
  • Dispositif défiscalisant via l’investissement locatif : loi Pinel 2019, loi Malraux, loi Censi-Bouvard, loi Monuments Historiques, statut LMNP et LMP… : entre 11% et 21%
  • Dons pour des associations d’utilité publique et d’intérêt général : 20%
  • Emploi d’un salarié à domicile : jusqu’à 50%
  • Investissement en Outre-mer : loi Pinel Outre-mer, loi Girardin intermédiaire, social ou industriel, etc. => entre 23 à 48%

Même si vous payez 1500 euros d’impôts sur le revenu, sachez que vous pourrez toujours bénéficier de ces avantages fiscaux. Il suffit juste donner votre dossier pour une étude minutieuse auprès d’un fiscaliste expérimenté. En effet, pour ce seuil d’imposition, d’autres critères d’éligibilité au dispositif défiscalisant seront pris en compte. Et seul un professionnel pourra vous éclairer à ce sujet.

Pour optimiser votre défiscalisation 2019, la loi Pinel 2019 est le dispositif le plus recommandé. Toutefois, cela ne vous empêche pas de considérer les autres options. En effet, elles apportent également de sérieux avantages fiscaux qui vous permettront d’alléger considérablement vos charges fiscales.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander l’assistance d’un professionnel en fiscalité. Malgré les taux de réduction fiscale avancé par ces dispositifs de défiscalisation, des pièges peuvent être mis en place. Un expert vous aidera alors à bien calculer l’avantage fiscal réel que vous pouvez obtenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *